Mastaba G2160

Le mastaba G2160 (ainsi que le mastaba G2170) est un mastaba un peu particulier – nous reviendrons sur cet aspect ultérieurement dans cet article.

D’abord localisons ce mastaba.


Informations architecturales

Le « core » de ce mastaba est de type 2a.

Ses dimensions : 23.6 * 10.4m = 245.44 m2 – hauteur : 4.1m.

Ce mastaba est de type « standard » comparé aux autres mastabas de la nécropole.

Nous avons évoqué en préambule que ce mastaba était particulier – nous n’avons pas trouvé d’éléments architecturaux (exemple : une chapelle) rattachés à un culte.

Ces éléments ont-ils été détruits ? ont-ils été « écrasés » par des constructions ultérieures (exemple : Mastaba G2165) ?

Malgré ces maigres informations, il est possible que l’éventuelle chapelle (si elle a existé) soit de type 1.

Ce mastaba comporte un Puit (A) – ses dimensions =  1.9 * 2.05m (au sommet) et 1.7 * 1.55m (au fond du puit) pour une profondeur : -8m.

Il contient une chambre funéraire non achevée : type 4a (2)x.

Ses dimensions : 2.7 * 2.65m = 7.15 m2 – hauteur 1.5m.

Il contient aussi un passage vers la chambre – ses dimensions = 1.2 *1.4m – hauteur 1.5m.

La chambre a été trouvée « ouverte » (profanée dans l’antiquité ?) et vide.

Un fragment de poterie a été trouvé dans le puit.


Remarques

G2160 (idem d’ailleurs pour G2170) est une sorte de « parent pauvre » de la nécropole (G2100).

Nous savons pas grand chose sur ce mastaba : pas d’inscriptions (ou décorations) retrouvées, nom du propriétaire du mastaba inconnu, aucun(s) élément(s) cultuel(s) retrouvé(s) !

Le mastaba n’est pas complètement achevé, certaines parties sont traitées assez grossièrement.

Ce mastaba fut-il utilisé ?

Si cela est le cas il le fut probablement après le règne de Khoufou ou après la fin de la quatrième Dynastie.

Nous pouvons le penser car même si le « core » du mastaba semble avoir été construit durant le règne de Khoufou, certains éléments (orientation inhabituelle, mauvaise qualité de finition, type architectural différent par exemple)  se rapportent à une période ultérieure.

D’autre part vous noterez que ce mastaba se trouve dans la partie la plus à l’Est de la nécropole G2100 – zone qui sera utilisée après la quatrième Dynastie.

Certains Egyptologues pensent que la plupart des mastabas de la nécropole G2100 furent « pré – fabriqués » par ordre royal et « affectés » selon le bon plaisir de sa majesté.

Cette hypothèse est séduisante car au vue du nombre de mastabas anonymes (réels ou par manque d’éléments archéologiques) de cette nécropole, il est possible que certains mastabas furent encore « disponibles » à la fin de la quatrième Dynastie.

Les « règles » n’étant plus forcèment les mêmes aux dynasties suivantes, pourquoi ne pas réutiliser ces monuments funéraires ?

En résumé : datation du « core » (règne de Khoufou), autres éléments du mastaba (entre la quatrième et la cinquième Dynastie – avec une prépondérance pour la cinquième Dynastie).

 

Références Bibliographiques

Reisner « History of the GIZA necropolis » Giza Necropolis 1

Peter Der Manuelian « Mastaba of Nucleus Cemetery 2100 part 1 »

 

LEAVE A COMMENT

Ancien Empire Egyptien (projet A2E) by Fabrice MAUPIN