Mastaba G2135

La numérotation de ce mastaba varie selon les Egyptologues : VII NN, G 4770.

Ce mastaba fait partie de l’extension la plus au Sud de la nécropole G2100 (avec le mastaba G2155).

Ce mastaba (ainsi que G 2155) n’est pas dans l’alignement des autres mastabas de la nécropole.

Un manque de place au Nord de la nécropole : place déjà prise par le mastaba G 2220 ?

Si cela est le cas, notre mastaba G 2135 (et G 2155) serait postérieur à G 2220 (qui serait alors daté du début/milieu du règne de Khoufou).

Les avis sur la datation de ce mastaba sont divergents mais d’après les éléments en présence nous pouvons envisager en ce qui concerne le « Core » : milieu / fin règne de Khoufou – en ce qui concerne les autres éléments du mastaba : fin règne de Khoufou / Redjedef.

Le nom du propriétaire a été perdu – aucune inscription concernant un nom n’a été préservée.


 

Le mastaba est du type 2a.

Ses dimensions : 23,45m * 10,3m = 241,53m2 – hauteur : 4m.

Nous avons une chapelle extérieure en brique crue dont le plan est difficile à déterminer (des constructions plus tardives altérent notre vision globale du site).

Des débris d’une stèle Slab ont été retrouvés (quelques inscriptions sont préservées).

Selon les débris, cette stèle est assez commune : dans la lignée des stèles Slab de la nécropole G 1200.

Malheureusement il n’est pas possible de définir précisément l’emplacement d’origine de cette stèle.

L’emplacement n’a pu être déterminé avec précision à l’époque des premières fouilles.

Au vue des inscriptions préservées sur la stèle (inscriptions liées aux offrandes), nous pouvons proposer (?) comme emplacement d’origine la pièce / salle des offrandes de la chapelle.

Une étude du mastaba plus récente montre qu’aucunes traces de  l’emplacement de la stèle subsistent dans les pièces de la chapelle.


 

La chapelle était peut être composée de cinq pièces.

Les Egyptologues successifs ont pu mettre en avant une « organisation » de la chapelle (une salle d’offrande, deux magasins, un vestibule et une pièce sans fonction).

La surface totale des pièces estimée est de 33m2.


 

Le mastaba contient un puit (A).

Un détail intéressant : la finition du puit n’a pas été entièrement terminée : le propriétaire est-il décédé prématurément ?

Ses dimensions : (partie haute) 2,1m * 2,1m – (partie basse) 1,8m * 1,8m – 7m de profondeur.

Une chambre funéraire a été creusée (la finition de cette chambre est incomplète) – dimensions : 3,8m *3,06m = 14,63m2.

Un sarcophage (anépigraphe) en calcaire blanc fragmentaire a été trouvé in situ.

Il a la forme d’un simple coffre avec couvercle (dimensions : 2,09m * 0,82m – hauteur 0,62m).

Le couvercle a une épaisseur de 7,5-8 cm.

Il s’encastre « proprement » dans le coffre : vous noterez sur le dessin ci-dessous les protubérances sur deux des côtés du couvercle – une sorte de poignées ?

Ce sarcophage a été restauré depuis sa découverte.

D’autres objets ont été trouvés : un fragment d’une statuette (en calcaire ?) d’une femme assise, des fragments de vaisselle en albâtre et une lampe d’époque Arabe.

Références Bibliographiques :

Peter Der Manuelian Giza Mastabas Volume 8 : « Mastaba of Nucleus Cemetery 2100 part 1 »

Junker Giza 1

Porter Moss III part 1

LEAVE A COMMENT

Ancien Empire Egyptien (projet A2E) by Fabrice MAUPIN