Mastaba G2000

Le mastaba G2000 a été aussi numéroté LEPSIUS 23.

Il se situe dans la nécropole Ouest de Giza mais il semble « isolé » physiquement des autres cimetières (G 1200, G 2100, G 4000 et cimetière en échelon).
 

 

Qui était le propriétaire de ce mastaba ?

Malheureusement le nom du propriétaire n’a pas été retrouvé. Si nous tenons compte de la taille importante du mastaba ainsi que de son architecture, seule une personne de haut rang  – un prince de sang royal ? – pouvait prétendre à une telle sépulture.

Nous verrons que ce mastaba fait partie d’un même « lot » de construction s’échelonnant sur une période particulière.

Ce mastaba est surprenant par sa taille (105m * 53,2m = 5586 m2 – hauteur de 9,6m) tant au niveau global que par la taille de ses éléments architecturaux. Pour être précis il est le plus grand mastaba de la nécropole Ouest de Giza (à noter qu’un mastaba identique se trouve dans la nécropole Est de Giza – G 7510).

Le « core » du mastaba (type 3-ii) est massif (maçonné) avec un revêtement en calcaire terne.

Il est composé de deux chapelles intérieures :

  • Une première chapelle (type 4a) située le plus au sud du côté Est du mastaba – Dimensions (au sein du mastaba) : 10,6m * 7,6m = 80,56m2.
Elle est – intérieurement et extérieurement – (partiellement) « façadée » de calcaire blanc.

Elle se compose d’une chambre d’offrande (4,5m * 1,75m = 7,87m2) avec deux niches (situées sur le mur Ouest de la chambre) – chambre accessible par une porte d’entrée. Une grande partie du volume de la chapelle est rempli de blocs grossiers et de gravier.

Une structure extérieure complète l’appareil de la chapelle – de dimensions équivalentes (8,8m * 9,97m = 86,24m2) – elle se compose de quatre pièces dont le rôle est difficile à déterminer.

  • Une deuxième chapelle située le plus au Nord du côté Est du mastaba.
Elle se compose d’une niche type fausse porte. Le volume est rempli de blocs grossiers et de gravier.

Le mastaba est aussi composé de deux puits :

  • Le puit A est un puit intrusif inachevé.
  • Le puit B est le véritable puit d’origine (dimensions : 2,6m * 2,6m au sommet du puit – 2,5m * 2,55m au fond du puit – profondeur de 24,5m).

Il contient deux chambres funéraires (la chambre Nord est inachevée).

La chambre funéraire qui est située au Sud  (type 2 alx – accès par une rampe) comporte des marques rouges laissées par les bâtisseurs – traces (probablement) destinées à « marquer » l’emplacement pour l’ajout de pierres en calcaire blanc. Sa taille est importante (6,15m * 6,4m = 39,36m2 – hauteur de 5,2m), dans la lignée du mastaba. Elle était « protégée » par un système de blocage par blocs (dont il reste quelques traces).

Des débris de sarcophage en bois ont été retrouvés qui recouvraient partiellement des restes humains – d’autres objets ont été aussi trouvés : de grandes jarres et quelques os de boeufs.

 

Quelle est la relation entre G2000 et les autres cimetières « Nucleus » proches géographiquement ?

C’est une relation de type architecturale : la plupart des éléments architecturaux (core, chapelle, chambre funéraire par exemple) de G2000 se retrouvent dans les mastabas de ces cimetières.

A noter que G2000 est aussi « similaire » à d’autres mastabas –  par exemple les mastabas de la nécropole de Giza Est  – pour la même raison.

Comme la première « étape » de construction (principalement le core) de la plupart de ces mastabas a été effectuée sous le règne de Khoufou, il semble assez raisonnable d’envisager que G2000, au vue des similitudes architecturales, a été lui aussi construit au moins sous le règne de Khoufou (voire dans la fourchette haute : début du règne de Rekhâef).

 

G2000 a t-il été construit avant ou après les autres mastabas ?

Par ses caractéristiques architecturales, sa position et son alignement G2000 a été probablement construit après les premiers mastabas (de type « Nucleus ») que nous retrouvons dans les cimetières proches.

Un détail intéressant : le sol sous le mastaba G 2000 est de mauvaise qualité alors que les autres cimetières proches ont une bonne qualité de sol : G2000 a t-il été construit sur le seul sol qui était disponible ?

Nous noterons que l’alignement de G 2000 ne rentre pas dans la « logique » d’alignement des autres cimetières – un alignement tout à fait original, propre à ce mastaba.

 

Référence bibliographique :
Reisner Giza Necropolis 1

LEAVE A COMMENT

Ancien Empire Egyptien (projet A2E) by Fabrice MAUPIN